Veille marché

ÉCONOMIE DE L’USAGE, LOCATION ET ABONNEMENT : LES TENDANCES DU MARCHÉ B2B ET B2C

Smart mobility : services, applications et contenus pour développer l’usage de la mobilité urbaine.

Smart mobility : services, applications et contenus pour développer l’usage de la mobilité urbaine.

Avec la crise sanitaire, les ventes de vélos ont explosé. En 2020, il s’est vendu près de 3 millions d’unités en France, dont un tiers de vélo électrique. De quoi redonner le sourire aux professionnels du secteur, d’autant que ces chiffres ne prennent pas en compte les croissances enregistrées sur les autres EDP (Engin de Déplacement Personnel). Avec le déploiement des pistes cyclables et les aides à l’achat proposées par le gouvernement qui voit dans cette nouvelle forme de mobilité l’opportunité de désengorger les villes, les résultats sont au rendez-vous : les Français s’équipent. Et pour les accompagner dans leur mobilité urbaine, un nombre fleurissant d’applications et de solutions.

Comment bien définir l’usage dans le cadre de la mobilité urbaine ?

Si la notion d’usage peut parfaitement se définir dans le cadre d’un achat, elle prend sa pleine dimension au travers de l’économie de la fonctionnalité et de la coopération. Ces modèles sont fondés sur la performance d’usage et le prolongement de la durée de vie des équipements. Pour maximiser ces objectifs, le fabricant ou le distributeur doivent rester propriétaire du produit. La location et l’abonnement sont donc souvent des outils au service de ces modèles. Ce principe permet de se concentrer sur le déploiement de fonctionnalités utiles, d’assurer une conception optimale des équipements et de garantir leur maintenance pour maximiser la rentabilité du modèle économique. En parallèle, les entreprises doivent multiplier les coopérations avec des partenaires pour répondre à une promesse d’usage qui dépasse le prisme de l’équipement et souvent leur cœur de métier de l’entreprise.

Car, il serait réducteur de considérer l’économie d’usage comme une simple location ou un simple abonnement à un équipement. Il est important de définir en amont le besoin réel des utilisateurs. Dans le cadre de la mobilité urbaine électrique, il est possible de le considérer de la manière suivante : gagner du temps en se déplaçant en toute sécurité d’un point A à un point B tout en ayant un impact favorable sur l’environnement. Partant de ce principe, il devient évident qu’une multitude de services et contenus vont graviter autour de la location du produit. Certains seront développés en interne par l’entreprise. Mais pour la grande majorité, il y aura plus d’intérêt à coopérer avec des acteurs spécialisés d’un écosystème marché. Voici donc une liste non exhaustive des solutions et contenus qui peuvent être intégrés à la location ou l’abonnement d’un équipement dans le cadre de la mobilité urbaine.

L’entretien et la réparation : la base d’une promesse d’usage en mobilité urbaine.

Pour une offre de location d’un vélo, limiter la rupture d’usage en cas de panne est essentiel. Mais prévenir la panne grâce à l’entretien, c’est mieux. Vous jouez sur deux niveaux : l’expérience client et la rentabilité économique. Mais que ce soit pour réparer ou pour entretenir, il faut être en mesure de satisfaire l’un des besoins de l’utilisateur : gagner du temps. Il est donc difficile de répondre à cette attente si nous lui imposons de se déplacer dans un centre qui ne se trouve pas sur ses mouvements pendulaires. C’est là qu’une entreprise comme Cyclofix prend tout son sens dans la coopération. Avec son système de géolocalisation, les techniciens interviennent rapidement au domicile de l’utilisateur ou sur son lieu de travail pour réparer ou assurer la maintenance des vélos. La start up a d’ailleurs levé 5 millions d’euros en 2020 auprès de Décathlon et Via ID (Groupe Mobivia), montrant ainsi la volonté de ces deux acteurs à élargir leur promesse d’usage au sein de leur écosystème. Décathlon étant de plus en plus actif sur les modèles d’usage, il faut s’attendre à voir prochainement le service Cyclofix intégré aux offres de location du leader.

Mais Cyclofix n’est pas la seule entreprise à proposer ce service. D’autres acteurs comme sont sur le marché comme Roule Raoul qui se spécialise sur l’entretien et la réparation des engins de mobilité électrique. Yes We Green proposent également la mise en relation avec des réparateurs proches de vous. Avec une différence intéressante pour cette application qui est de de géolocaliser des services et commerces qui permettent d’impacteur l’environnement tout en gagnant du temps.  On peut ainsi pendant son déplacement domicile travail à vélo trouver des commerces de proximité BIO équitables, des points de distribution AMAP ou des recycleries.

Se déplacer en toute sécurité : un des piliers de l’usage en mobilité urbaine 

La sécurité de l’utilisateur est non seulement un pilier mais c’est potentiellement un devoir et une responsabilité de l’entreprise. La fourniture d’accessoires dans une offre de location ou d’abonnement à un vélo peut donc être un prérequis. Si le casque et les gants semblent évident, nombreux sont les accessoires qui améliorent le confort et sécurisent l’utilisateur. On pense notamment au support de smartphone, aux protections contre la pluie, à la bagagerie qui limite la charge d’un sac à dos sur les épaules mais aussi selon les modèles faire office de feux clignotants.

Cela étant, il ne suffit pas d’être bien équipé pour savoir rouler à vélo. Nombreux sont les utilisateurs qui n’appliquent pas les bonnes pratiques, pire ne respectent pas le Code de la route. C’est le constat réalisé par l’entreprise Moniteur Cycliste Français qui propose partout en France des coachings et des remises à niveau sur toutes les formes de mobilité, y compris les nouvelles comme les trottinettes électriques. Le programme « remise en selle » est destiné aux adultes. Au-delà des règles de sécurité et des bonnes pratiques, ce programme intègre des conseils d’entretien. De quoi en partie rendre indépendant les utilisateurs et permettre aux entreprises qui intégreraient cette offre dans leur location ou abonnement, de limiter le risque de panne et d’améliorer leur rentabilité économique. MCF s’adresse également aux plus jeunes. L’entreprise s’inscrit ainsi dans le programme « savoir rouler à vélo » déployé par le gouvernement au sein des écoles primaires. De quoi répondre pleinement à une offre d’usage sur la mobilité de la petite enfance.

Rendre désirable la mobilité urbaine pour développer des pratiques qui minimisent l’impact environnemental

Selon les études et les critères d’analyse, le transport est considéré comme la première source d’émissions, devant les bâtiments, l’agriculture et l’industrie. 31% des émissions françaises de gaz à effet de serre proviendraient du transport, la voiture représentant plus de la moitié des émissions. Pourtant, 47% des Français considèrent qu’au moins 1/4 de leurs trajets quotidiens pourraient être réalisés à vélo. En effet, la moitié des trajets font moins de 5 km. Et 5 km en voiture, c’est déjà plus d’1 kg de CO2 émis. Toutefois, il ne suffit pas de sensibiliser sur l’empreinte carbone de la voiture pour changer les habitudes. C’est là que les services et contenus de « gamification » rentrent en scène. C’est le cas de l’application Strava, une référence pour les cyclistes de tous niveaux. Pour 10€/ mois, l’application vous propose les parcours optimums pour vos déplacements, enregistre et mesure toutes vos données : distance, vitesse, rythme cardiaque… Parmi les applications gratuites, Bike & Win qui permet de relever des défis vélos et de gagner des récompenses. Les récompenses sont diverses : place de cinéma, de concert, de théâtre ou des réductions sur un produit, un service, voire des dons à une association caritative… Cette approche ludique pour développer la pratique du vélo est également proposée par l’éditeur de solutions Transway. L’ensemble des données collectées par Transway permet à l’entreprise d’accompagner les collectivités dans les domaines du transport et de la mobilité.

Des applications permettent aux personnes d'optimiser leurs déplacements urbains

Si la récompense matérielle est un levier pour inciter au déplacement urbain de proximité, la récompense intellectuelle en également un. C’est le positionnement de l’acteur historique Mappy qui calcule depuis 2019 l’empreinte carbone de chacun de vos trajets, vélo compris. Toutefois, et malgré l’exception de Mappy et de quelques simulateurs disponibles sur le net, peu d’applications dédiées au vélo intègrent le calcul de l’empreinte carbone. Ce qui pourrait être un indicateur de plus pour l’offrir les récompenses

Optimiser ses déplacements et gagner du temps : le saint Graal de la mobilité urbaine.

En 2017, Opinion Way révélait que les Français passaient en moyenne 1h16 dans leurs trajets quotidiens. En parallèle, 44% d’entre eux avaient vu leurs journées de travail s’allonger en quelques années. Ces changements dans nos modes de vie poussent à trouver des solutions pour optimiser notre temps, notamment sur les déplacements domicile travail. Le vélo est déjà une réponse pour les déplacements urbains. Toutefois, ce mode de transport ne permet pas de répondre à tous les besoins. L’application Moovit, développée par Intel est une solution multimodale pour optimiser ses temps de trajets. Le but : permettre dans un parcours unique de voyager sans rupture. L’application regroupe tous les opérateurs publics et privés qui peuvent compléter le déplacement avec son vélo personnel : taxi, auto partage, transports publics…et bien évidemment les solutions de mobilité douce en libre-service pour faire les derniers km. Ces plateformes multimodales peuvent être complétées par des applications comme City Mapper qui centralise sur une carte prépayée toutes les offres de transport. Cette entreprise anglaise ambitionne une future croissance à l’internationale.

Le gain de temps trouve donc un axe de développement entre la mobilité personnelle et la professionnelle. Cette dernière étant fortement soutenue par l’État dans le cadre du plan de mobilité intégrant des lois incitatives. Depuis la mise en place des nouvelles législations, des starts up proposent des solutions à forte valeur ajoutée pour les professionnels. C’est le cas de 1 km à pied, plate-forme de gestion de mobilité domicile travail. Après une phase de diagnostic s’appuyant notamment sur l’adresse des salariés, 1 km à pied aide les entreprises à réduire la fréquence et les distances des trajets en proposant la mise en place de solutions alternatives qui réduisent la pénibilité, les coûts et l’empreinte carbone. Dans une approche complémentaire, Betterway propose une carte de paiement mobilité pour faciliter le versement du forfait mobilité durable de l’état : vélo, covoiturage, auto partage, transport en commun mais aussi acquisition ou financement d’un équipement de mobilité douce. La location longue durée d’un vélo électrique rentre donc en compte dans la carte de paiement Betterway. Pour les salariés les plus motivés, Uwinbike permet de mesurer le nombre de km parcourus en vélo et d’éditer automatiquement une note de frais mobilité durable, mesure du plan de mobilité déployé par le gouvernement.

Comment construire une offre d’usage globale de mobilité sans complexifier ses parcours clients ?

Vous l’aurez compris, la location ou l’abonnement d’un équipement de mobilité ne sont que des moyens de commercialisation. En partant du besoin des utilisateurs, votre offre de location longue durée intégrera en plus du produit et des accessoires, des services de proximité et des contenus à forte valeur ajoutée qui garantissent l’usage, prolongent la durée de vie des équipements, maximisent la rentabilité et la fidélisation client.

SIMPEL, expert en économie d’usage grand public et professionnel, vous accompagne dans la mise en place d’offres de location longue durée et d’abonnement qui se différencient d’un financement, d’un crédit-bail ou d’une LOA. Modélisation, financement, pilotage mais aussi solution de souscription en ligne dédiée qui facilite tous les parcours clients, nos experts vous accompagne de A à Z dans la construction d’offres de location et d’abonnement qui vous permettront d’innover durablement tout en recréant un contact permanent avec vos utilisateurs.

Rencontrons-nous pour faire de l’usage un lien durable avec vos clients.

Partager